Parcours JED sur le terrain en Ontario. Il commence dans la région de Prescott-Russell. En fait, plutôt la veille. Car le trajet Bas- Saint-Laurent – Est Ontario c’est plus de 800 kilomètres fait en covoiturage puis en train jusqu’à Alexandria. À 18 heures, les membres JED québécois Naider, Nathalie, Cindy et Clara descendent du train, reposés, excités et préparés pour cette exploration inédite de quatre jours en terre étrangère bien que voisine de frontière. Quoi de mieux pour célébrer leur arrivée qu’un apéritif improvisé autour du feu en pleine nature, alors que la nuit tombe sans hésiter, ce soir-là. Tous savourent les vins locaux dénichés par Laurence. Les visages sourient et s’éclairent en évoquant toutes les inconnues et toutes les possibilités des rencontres nouvelles qui vont se dérouler dès le lendemain. À 7 heures du matin, tous sont à pied d’œuvre dans le charmant gîte Ô Genet tenu par la Présidente très éco-responsable de l’association Tourisme Prescott-Russell. Les membres JED des deux provinces, accueillent leurs invités : Pascal Billard, expert en économie circulaire et agritourisme, Solair consultants, Maurice Benoît, expert en traitement de l’eau, OCWA et Nicolas de la microbrasserie Tuque de broue. La conférence de presse suscite de nombreuses questions de la part du journaliste Stéphane Bourgeois du Régional, qui par la suite publiera un article sur la richesse éco-responsable et son potentiel de développement local et interprovincial. Le panel de professionnels explore ensuite les spécificités de chaque marché provincial et leurs attentes vis-à-vis de pratiques écologiques plus saines : approvisionnement local, engagement des fournisseurs et des partenaires locaux pour réduire les résidus de production et trouver des alternatives au plastique toxique. La recherche-action fait partie intégrante du programme JED. Elle répond à la question : quels bénéfices constatent les organisations qui partagent leurs bonnes pratiques durables ou écologiques ? Les Eurékas de l’après-midi à l’Atelier d’Innovation Sociale Mauril-Bélanger, Ottawa, 120 minutes et 3 questions ambitieuses : Quelles sont les valeurs d’achats des clients numériques ou en magasin? Quelles sont celles des entrepreneurs ou des distributeurs? Comment mieux y répondre en s’appuyant sur ses meilleures pratiques environnementales? Consultez le portrait Recherche-Action pour en savoir plus. Après l’Est Ontario, direction Toronto où le groupe a passé deux journées de rencontres professionnelles, la visite d’Evergreen Bricks Work et du salon Grocery Innovations Canada – à côté des innovations produits et packaging, presque toutes les dégustations se font encore avec du plastique jetable. Incroyable! Les alternatives compostables et biodégradables existent. Les membres JED les ont trouvées. Au retour, lors d’une dernière jasette à la gare d’Ottawa.

« C’est du long terme, on veut tous plus de clients et mieux les servir, aller voir ailleurs ça aide! Le parcours était tout cuit! Clara et Laurence ont tout fait pour. » Cindy (MaltBroue) et Naider (Probiosphere)

Share This